Journée inter-réseaux documentaires : « Et si on échangeait sur nos pratiques ? » – Lyon – 9 février 2012

Argumentaire de la journée :

Les Centres ressource autisme, les Centres ressource pour les intervenants auprès des auteurs de violences sexuelles, les agences régionales de santé, le ministère de la santé, le réseau Prisme et Ascodocpsy partagent un savoir-être unique : représenter une plate-forme d’information dans un domaine spécifique.
L’objectif de cette journée à l’initiative d’Ascodocpsy était modeste et ambitieux à la fois. Modeste car il s’agissait de se rencontrer et de partager nos pratiques les plus remarquables, ambitieux car cette rencontre pourrait être le premier pas pour une construction raisonnée d’échanges entre ces réseaux.
Consacrée aux réalisations ou modes de fonctionnement innovants, cette journée a été
l’occasion de réfléchir à des pistes de collaboration : comment concrétiser un réseau inter-réseaux, des réseaux locaux, avec quels partenaires, sous quelles formes, avec quels objectifs ?

45 collègues y ont participé et tous ceux qui ont envoyé leur évaluation se sont dits satisfaits : bonne organisation et sujets conformes aux attentes.

Une présentation institutionnelle rapide de chaque réseau a permis de se lancer ensuite dans la présentation de pratiques originales et/ou innovantes.

Le Ministère de la santé a présenté une veille juridique quotidienne coproduite par son réseau sur la base de deux producteurs et trois suppléants désignés chaque jour ; chacun ayant bénéficié d’un tutorat d’un an pour s’approprier à  la fois la méthode d’élaboration et les critères de sélection des textes.

Le réseau des Centres Ressources Autisme (CRA) a présenté ses forums de discussion, constituant comme un portail d’échanges et d’accès aux informations soit par thème, soit par groupes de travail, soit par publics.

Le réseau Prisme a présenté son répertoire de revues évaluées par les documentalistes, son annuaire de sites Internet et son observatoire de l’édition sociale.

La fédération nationale des Centres de Ressources pour les Intervenants auprès des Auteurs de Violences Sexuelles (Criavs) a présenté son outil documentaire Theseas, base de données bibliographiques assortie de fonctions d’emprunt, de réservation de documents dans tous les Criavs de France.

Ascodocpsy a présenté les atouts de son organisation juridique associant étroitement trois composantes professionnelles de ses établissements membres : les directeurs, les médecins et les documentalistes.

Après le déjeuner, place aux ateliers et à  leurs échanges approfondis

Sur la communication

Les plans de communication sont rares alors que les actions de communication sont nombreuses, tant au niveau national des réseaux qu’à  leur niveau local. Valoriser une dynamique partant des besoins recensés, des cibles choisies et allant jusqu’à  une évaluation des produits de communication lancés pourrait constituer un axe de travail commun à  nos réseaux.

Sur les échanges de données

Les animateurs ont proposé huit questions suivantes :
Quelles données échanger, avec qui, pour qui, avec quels outils, pour quels avantages et quels inconvénients, avec quelles contraintes et pour quels débouchés concrets ?

En résumé, le chalenge serait de réussir à  échanger des notices bibliographiques entre réseaux documentaires pour des publics internes et externes, à  l’aide d’un outil choisi en vue d’économiser du temps, de l’argent et d’améliorer la visibilité des données, avec l’inconvénient de l’hétérogénéité de ces données, la nécessité de leur qualité.

Sur les réseaux régionaux inter-réseaux

La dynamique régionale motive : un réseau régional rapproche des publics et permet d’éviter les pratiques redondantes grâce à  une meilleure connaissance des ressources, y compris celles à  la marge de son propre réseau. Les échanges informels sont insuffisants et le réseau devrait être structuré de manière formelle autour d’un public ou d’un objet documentaire particulier de manière à  réunir les conditions de son efficacité.

En guise de conclusion provisoire

Des pratiques communes et une culture partagée existent, elles ont été incarnées pour la première fois lors de cette journée inter-réseaux. Gageons qu’elles sortiront renforcées de la prochaine Jir en 2013 !

Vous pouvez consulter le programme de cette journée : Programme journée inter-réseaux documentaires – 9 février 2012

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s